L’intérêt primordial des membres d’une association doit être le partage des connaissances pour le développement de cette dernière dans leurs activités. Ce partage passe par de multiples voies notamment l’utilisation des TICs.
Ce projet initié en 2005 sous les auspices du Commonwealth Connects Program, vise à renforcer les capacités des femmes rurales microentrepreneuses
Dans le cadre du projet Louise Grenier, partenaire canadien ; la communauté de Biyemassi à Yaoundé bénéficie depuis février 2014 une série de formation appliquée à PROTEGE QV pour améliorer la sécurité alimentaire des familles.
Trois mois après le lancement officiel du MMRK, PROTEGE QV a entrepris une démarche de suivi de son utilisation pour voir d’abord si les radios utilisent réellement cet outil et à quel point les émissions produites sont utiles pour les femmes rurales.
Page 7 sur 7